Posté le 19 juin 2017 par Richard

!cid_B981BFD3-BA8E-4FF4-A22E-09EE1DE5CF11Après 2 titres de vice champion de saone et Loire et de bourgogne, la réussite a enfin souri à Quentin Olivier qui termine 4éme à seulement 7 seconde du vainqueur. Il boucle un super mois de juin ou il aura été de tous les bon coup. Émilien termine 29éme en 4 suivie de Gaétan 34éme.

Voici un résumé du weekend de Quentin sur la 40éme route de saone et Loire:

La 40ème édition de la Route de Saône et Loire a débutée par le traditionnel prologue sur les routes d’Ecuisses vendredi soir.

Un parcours de 3,6km était au programme au cours duquel nous escaladions la montée de Bondilly avant de redescendre le long du canal ; un temps moyen de 5’28min me classe 17ème au scratch.

Le lendemain, l’étape la plus longue du week end partait de Montceau les Mines pour nous emmener à Lugny, sur un périple de 104km avec 1600m de dénivelé.

Comme à son habitude, le départ est très rapide, tout le monde est frais et cherche à se placer dans la bonne échappée ou marquer des points pour le maillot vert avec 3 MS répertoriés sur les 25 premiers kilomètres. Une échappée composée de 4 hommes prend le large. Derrière, les difficultés s’enchaînent les unes après les autres (Mary, Saint-Martin en Salencey, Sailly). Les fuyards collaborent bien et comptent une avance supérieure à deux minutes à Chapaize. Les montées de Brancion et du col de Beaufer se font à un rythme élevé qui provoque des cassures au sein du peloton. A Chardonnay, l’échappée ne compte plus que 25 secondes. C’est à ce moment là que le leader de la course, Baptiste Chardon, décide d’attaquer pour sauver son maillot. La pancarte de Lugny franchit, il reste aux coureurs la montée de St Pierre avec ses passages à 15%. Etant bien placé, j’aborde la dernière difficulté en tête de peloton pour aller chercher la 5ème place de l’étape à 3 secondes du dernier rescapé et 17 secondes du maillot jaune. Ce classement me permet de m’emparer du maillot de meilleur Saône et Loirien.

Dimanche matin les coureurs s’élançaient de Saint-Martin en Bresse. Une étape courte de 50km balayée par le vent nous emmenait à Champforgeuil. Les tentatives d’échappées sont nombreuses mais vaines et c’est un peloton groupé qui se présente à l’arrivée où Arnaud Letienne fait parler sa pointe de vitesse.

Suite à cette étape les écarts restent inchangés et le maillot est toujours sur mes épaules.

La dernière étape partait de Chalon sur Saône, avec un début de course semblable à la veille où la lutte pour le maillot vert battait son plein.

La sélection se fait par l’arrière, la succession des différentes difficultés réduit le peloton à une trentaine d’unité.

C’est sur le sommet de Martigny le Comte que l’échappée décisive va se former où l’on part à 6 avec 3 coureurs de Côte d’Azur dans les roues. Nous revenons sur 5 hommes qui se trouvaient à l’avant. Le groupe prend de l’avance et le maillot jaune est en danger. Au final, les 11 hommes arrivent au sprint avec plus d’ 1minute 26 sur le deuxième groupe. Grosse frayeur à quelques hectomètres de l’arrivée où un coureur fait tomber son bidon devant moi qui casse un rayon de ma roue avant. Plus de peur que de mal, la ligne d’arrivée passée, je conforte mon avance au classement du meilleur 71 et je remonte de deux places au général ce qui me classe 4ème au scratch à moins de 7 secondes du vainqueur.

Un énorme merci à tous les Joncynois pour m’avoir encouragés de près comme de loin et ravitaillés tout au long de ce week end ensoleillé sur les bords des routes avec une mention spéciale à mon père qui m’accompagne depuis toutes ces années. C’est un vrai plaisir de ramener ce maillot au club.

 

Posté dans NEWS | Commentaires (0)

Les commentaires sont clos